Retour sur la Gay Pride de Barcelone 2018

Retour sur la Gay Pride de Barcelone 2018

Barcelone, la capitale de la Catalogne, a toujours été une ville des plus accueillantes et festives pour toute la communauté LGBTI, et la dernière édition de la Gay Pride en Espagne n’a pas failli à cette tradition avec un défilé haut en couleurs, de nombreux concerts, jeux et activités, mais aussi un combat plus en profondeur pour les droits des gays et transgenres à travers le monde. Voici un petit récapitulatif de ce qu’il s’est passé lors de la dernière édition qui a eu lieu du 23 au 30 Juin dernier.

Des attractions et des évènements pour tous les publics

En effet, si la grande marche était prévue pour le 30 juin, les festivités ont commencé dès le samedi d’avant et sont montées en puissance tout au long de la semaine. Il y a d’abord eu un marché de rue, où il était possible d’acheter toute sorte d’articles reliées ou non à la Gay Pride, mais aussi des spectacles et des activités pour les enfants. Alors que le dimanche, c’est au parc d’attractions de Tibidabo que les enfants et les familles étaient une nouvelle fois à l’honneur grâce à un tarif réduit avec le code spécial de la Gay Pride.

Le lundi était plus culturel avec deux expositions différentes. L’une sur la danse et l’autre sur l’art érotique, alors que le mardi était le lieu d’une conférence « Du B au I … l’inconnu », un atelier sur la diversité organisé par les volontaires de la Sitges. Enfin, mercredi était l’occasion du rendez-vous le plus sérieux de la semaine avec une conférence internationale sur les réfugiés LGBTI et leurs besoins de protection. En effet, alors que la question des migrants fait chaque jour l’actualité des infos, la Gay Pride de Barcelone avait décidé d’insister cette année sur le sort difficile des membres de la communauté LGBTI dans les pays les plus rudes, et leur obligation d’exil pour survivre.

Barcelone a toujours été une ville en avance sur son temps, aussi bien dans les domaines sociaux que technologiques. Justement, la communauté LGBTI a récemment lancé son propre système de cryptomonnaies, appelé par certains le « dollar rose ». Ce dernier peut être utilisé dans des secteurs divers, que ce soit pour payer ses achats gourmands sur Munchpak, refaire sa décoration sur Rickshaw ou bien jouer au poker en ligne sur CoinPoker.

Nul doute que cette cryptomonnaie pourrait être utilisée à l’échelle de Barcelone, puisque la ville est l’une des plus tournées vers ce nouveau système de paiement 100% en ligne. Sans parler des levées de fonds caritatives qui seront organisées pour la communauté LGBTI, grâce à cette monnaie virtuelle, qui pourraient laisser entrevoir d’importants changements dans les éditions futures du festival.

Une fête grandiose, comme d’habitude

Jeudi, sur la Place de l’Université, la Gay Pride était ensuite officiellement lancée avec le premier concert de la semaine avec de nombreux DJs et une performance de Roser. La fête a bien sûr ensuite continué tout le weekend, avec un vendredi très chargé, avec pas mal d’ateliers encore pour les enfants le matin, des cours de zumba à midi et un grand concert tout l’après-midi et jusqu’au soir sur la scène de Gaixample. Au programme, des artistes locaux et internationaux, de la chanson, de la danse et bien sûr beaucoup de musique avec un set électro pour clore la nuit. Mais il y avait aussi bien sûr plein d‘autres activités avec des jeux, des concours de drag-queens ou encore des courses en talons, pour un maximum de fun.

Nombre de ces activités étaient encore au programme le jour d’après, avec en point d’orgue le défilé qui a commencé autour des 17 heures avec une foule immense aussi bien dans celui-ci que dans le public. Du Parc de les Tres Xemeneis à l’Avenue Maria Cristina, le défilé est passé non loin de certains des lieux les plus fameux de Barcelone, comme la Sagrada Familia qui attire chaque année des millions de touristes, ou le Parc Güell pour les fans de Gaudi. La fête a ensuite duré jusque tard dans la nuit avec de nombreuses performances d’artistes en live.

Comme chaque année, avec son mélange de folie, de musique mais aussi de sujets plus sérieux, la Gay Pride de Barcelone 2018 a encore été une édition particulièrement réussie et aura dressé haut et fier les couleurs du drapeau arc-en-ciel. À l’année prochaine !



Articles similaires

sur le sujet : Barcelone


Vous aimez ou pas cette Gay Pride?

Poursuivez votre Gay Pride en ajoutant votre commentaire!

Soyez de la fête!
Ajouter votre commentaire concernant cette Gay Pride!

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Only registered users can comment.