Activisme LGBT+ et réformes de cannabis : un lien évident ?

Activisme LGBT+ et réformes de cannabis : un lien évident ?

Alors que le cannabis fait l’objet de nombreuses réformes à travers le monde, il s’inscrit dans une logique réformiste et progressiste : le cannabis peut servir et être utile au-delà de ses effets récréatifs négatifs. Finalement, c’est un sujet aux préoccupations similaires des LGBT+ et de ses activistes : faire évoluer les mentalités. Alors, y a-t-il un lien évident entre les deux éléments ? On vous explique dans cet article.

Deux mouvements aux revendications similaires

Qu’il s’agisse du mouvement gay ou de l’acceptation du cannabis, ces deux éléments relèvent d’un fort contexte social et ont fait l’objet de nombreuses discriminations, les menant même à faire partie d’une sorte de « contre-culture », à leurs échelles respectives. C’est d’être anti-conformiste qui a mené les deux mouvements face à des injustices profondes, malgré la légalisation du mariage gay, sa popularisation dans les séries télévisées, et même chose pour le cannabis.

En effet, le cannabis fait l’objet d’une libéralisation depuis quelques années, alors que les recherches scientifiques prouvent ses nombreux bienfaits, et notamment ceux de ses substances non-psychoactives, comme le CBD (cannabidiol). Pourtant, malgré la parole de scientifiques et des faits concrets, le cannabis continue d’être rejeté et vu négativement.

Le mouvement gay est dans une situation similaire : ce n’est pas parce que la justice a tranché pour faire progresser les droits de la communauté LGBT+ que cette dernière est plus respectée ou mise en avant en société.

Deux mondes reliés

Activisme LGBT+ et cannabis sont d’ailleurs plus reliés qu’on ne le croit. Le cannabis est connu pour être un puissant atout dans le cadre du VIH, pour lutter contre les douleurs et certains désagréments provoqués par la maladie. Une maladie dont la communauté LGBT+ est bien consciente, car elle touche en majorité cette communauté. Cependant, l’absence de volonté de la part des gouvernements, aussi bien à l’échelle locale que fédérale (selon les pays), de légaliser le cannabis à des fins thérapeutiques a clairement mis en danger la communauté LGBT+, qui s’est emparée du sujet. Au-delà d’une question de société, c’est aussi une question de droit, et de vie.

Ainsi, de nombreux activistes LGBT+ se sont engagés dans le mouvement pro-cannabis, d’abord dans un souci sanitaire : permettre l’accès au cannabis pour se soigner et aller mieux, à commencer par la communauté gay et queer.

Une question de droits

Ainsi, communauté LGBT+ et cannabis ont beaucoup en commun : l’envie de lutter pour un droit, des droits. En matière de lutte pour la légalisation du cannabis, les dynamiques sociales sont aussi importantes grâce aux articles populaires de zamnesia.fr, qui permet de faire prendre conscience des choses et de rendre son public beaucoup plus averti sur les choix qui s’offrent à lui.

Le business du cannabis au sein de la communauté LGBT+ est justement en pleine expansion depuis quelques années : il est possible de trouver des produits dérivés ou dédiés à certains usages, ce qui facilite l’accès au cannabis à toute la communauté. Comme quoi, l’activisme a forcément du bon.





Vous aimez ou pas cette Gay Pride?

Poursuivez votre Gay Pride en ajoutant votre commentaire!

Soyez de la fête!
Ajouter votre commentaire concernant cette Gay Pride!

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Only registered users can comment.