Les frères Boulet sur l’alchimie du casting, la signalisation de la vertu et pourquoi la saison 5 parle de famille

Les frères Boulet sur l’alchimie du casting, la signalisation de la vertu et pourquoi la saison 5 parle de famille

Il est difficile d’imaginer une époque où les artistes trans drag et les drag kings n’étaient pas au premier plan des séries de compétitions de drag. Ces dernières années, bon nombre des artistes drag les plus appréciés entrent dans ces catégories, mais il n’y a pas si longtemps, les deux groupes étaient largement mis à l’écart. Ce n’est pas le cas des créateurs de Dragula des frères Boulet, pour qui l’inclusivité, les reines étrangères et le dépassement des limites ont toujours été les principes centraux de l’agenda de leur émission. C’est ainsi que cette saison a présenté non pas un, mais deux drag kings – et bien sûr plusieurs artistes drag trans et non binaires.

Cela n’arrive pas par hasard, comme le disent à PRIDE Dracmorda et Swanthula, le duo méchant connu collectivement sous le nom des Frères Boulet – mais le casting diversifié juste pour le faire était aussi quelque chose qu’ils évitaient intentionnellement pour le bien des candidats, ainsi que pour le public. la concurrence elle-même. PRIDE a rencontré les experts du macabre pour parler de la façon dont ils abordent l’alchimie consistant à réunir un casting (la saison cinq pourrait être leur meilleure préparation à ce jour), à ramener des visages monstrueux familiers bien-aimés et à l’impact de leur série (et des reines qui y rivaliser) ont eu un impact et ont élargi notre idée de la traînée au sens large.

Avec l’aimable autorisation de Shudder

Le casting de cette saison est incroyable et très diversifié. Comment équilibrez-vous le reflet de la diversité de la communauté drag et la création d’un casting équilibré ? Parlez-moi de l’alchimie qui entre en jeu là-dedans.

DRACMORDE : C’est une question de timing. Dans les saisons précédentes, comme lors du casting de la quatrième saison, il n’y avait pas autant de drag kings développés qui auditionnaient, ou s’il n’y en avait pas, ils n’étaient pas nécessairement dans ce genre, ou s’ils étaient dans ce genre, ils n’étaient pas nécessairement dans ce genre. ce n’est pas bon pour la télé-réalité pour une raison quelconque.

SWANTHULE : Je pense aussi qu’il s’agit pour nous de suivre personnellement notre instinct et notre intuition. Écouter cela et honorer cela car cela se manifeste de grandes manières. L’univers conspire pour que nous réussissions. Nous écoutons ces messages et nous les suivons.

D: Les bonnes personnes ont postulé. Il est important pour nous de ne pas représenter la diversité uniquement pour le bien de la diversité. Ce qui veut dire que je ne vais pas simplement mettre des drag kings sur ceux qui, je le sais, vont échouer. C’est juste un signal de vertu. Je veux donner aux gens de l’émission une chance égale de gagner. Heureusement, cette année, les personnes qui ont postulé sont diverses, mais elles sont également très douées dans ce genre de drag et très compétentes. Cette année, la chance y est pour beaucoup.

Avec l’aimable autorisation de Shudder

Je vois ce que tu veux dire, Throb Zombie et Jarvis Hammer sont tous deux des prétendants absolus.

D: Ils sont créés pour Dragula, littéralement les deux. On ne voit pas beaucoup d’artistes comme ça. Peut-être qu’une partie de nous qui encourage cette diversité dans cette émission aide à donner naissance à certaines de ces personnes ou à les développer dans la direction du monde. Dragula genre.

S : Jarvis et Throb sont très puissants, nous pouvons le voir dans Meet the Monsters et dans la bande-annonce, mais ils sont aussi incroyablement différents. Ce sont des couleurs complémentaires sur la roue chromatique. Throb est sexy, punk rock et sauvage. Jarvis est raffiné et fantomatique, contrôlé et aristocratique. C’est donc vraiment intéressant de voir ce genre de représentation – c’est comme une niche dans une niche dans une niche chez les drag kings de la série.

En parlant de drag kings emblématiques. Cette saison, Landon revient en tant que juge récurrent ! Comment est-ce arrivé?

D: J’aime Landon personnellement, mais il soutient toujours la marque, redonne toujours à la marque, apprécie toujours les opportunités que nous leur avons offertes, mais il se concentre également sur leur carrière et développe continuellement leur carrière. Landon n’est qu’un excellent exemple de la façon de devenir un artiste drag à succès. Ils travaillent constamment. Ils font encore des tonnes de concerts locaux, internationaux, tout, donc ils sont des artistes drag qui travaillent. Ils font ça depuis longtemps. Leur expertise est tout simplement hors du commun, et je pense qu’ils sont un candidat parfait pour devenir juge récurrent et qu’ils souhaitent également en faire davantage avec eux à l’avenir.

S : En plus, c’est un tel gag. Nous n’avons jamais fait cela auparavant. Nous avons reçu des éloges pour avoir amené nos gagnants récurrents et les avoir placés dans une position de jugement. Parce que bonjour, c’est logique. Ils l’ont fait, ils ont déjà mené cette bataille et ils savent exactement à quoi cela ressemble. Alors qui serait mieux placé pour les juger ? Que Landon revienne plus d’une fois, je savais, vous savez, que les fans paniqueraient et auraient des haut-le-cœur, cela ferait juste tourner les roues.

D: Landon est un personnage très unique. Vous voulez dire : « Oh, tout le monde est présent Dragula est une grande famille heureuse. Mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, les gens – même les gagnants – quittent la saison sans être suffisamment mûrs pour voir que la série va évoluer, ou que de nouvelles personnes vont avoir des opportunités, ou qu’ils vont devenir de nouveaux gagnants, et ils en sont menacés, ou ils en sont bouleversés. Et ils ne soutiennent pas toujours tout. Il faut donc qu’une personne en particulier ait la maturité et la sagesse nécessaires pour dire : « Hé, je vois l’opportunité que cette série m’a offerte. Je vais continuer ma carrière, je veux que cette série continue à prendre de l’ampleur aussi. Et nous pouvons tous nous entraider. C’est un peu ce à quoi nous aspirons pour cette série.

Ouais, je vois ce que tu veux dire. Cela m’amène en fait à l’autre personne qui revient cette saison. Parlez-moi un peu du rôle récurrent de Koco Caine cette saison.

D: Nous avons couronné Koco comme la première Exorsister de Dragula pendant notre tournée. C’était une surprise, elle ne savait pas que cela se produisait. Le dernier soir de la tournée, nous avons décidé de faire ça parce que c’est une artiste incroyable. Elle était dans Titans, elle a très bien réussi, et elle est juste un excellent exemple de quelqu’un qui est venu dans la série dans un certain endroit et en est reparti transformé. Même si elle a été éliminée au début de la saison quatre, elle était toujours sur le plateau et elle venait travailler sur les costumes et tout le reste. Je la voyais là-dedans et je lui disais : « Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui ? Et elle disait : « Oh, je suis juste en train de créer cette tenue. » Et elle construirait cet incroyable costume géant juste pour avoir quelque chose à faire, à partir de zéro ! Cette personne est incroyable et regarde comment elle grandit. Nous voulions donc faire quelque chose de spécial avec elle. Nous n’avions jamais eu de Miss Congeniality dans la série auparavant. Et voilà ce que cela signifie pour nous.

S : Elle fait également plusieurs apparitions au cours de la saison. Elle agit comme notre agent dans le laboratoire lorsque nous n’y sommes pas. Vous la verrez devant la caméra et quelques looks dirigeront un peu le spectacle. C’est un rôle stimulant et nous étions heureux de l’offrir et de la voir s’y prendre si naturellement. Cela élargit en quelque sorte la mythologie de la série et ça fait du bien tout autour.

Avec l’aimable autorisation de Shudder

C’est logique, puisque vous assumez le rôle de réalisateur, il est bon d’avoir quelqu’un pour intervenir en tant que mentor lorsque vous êtes derrière la caméra.

D: Vous verrez Israël dans les parages lorsque nous accomplirons des exploits effrayants et donc Koco apparaît également dans ces moments-là. Nous nous efforçons d’agrandir la famille que vous voyez et le manoir avec le retour de Landon et Koco – Dahli et Victoria (Elizabeth Black) font également des apparitions dans la série cette saison.

Avec tant d’artistes à venir depuis Dragula première première qui a probablement vu la série, je suis curieux de savoir comment vous ressentez le monde du drag – et la façon dont les gens voient le drag – a changé depuis que vous avez commencé à le faire Dragula?

S : Absolument. Juste sur la base des commentaires directs que nous recevrons uniquement des publications ou des bandes-annonces. Mes commentaires préférés sont ceux du genre : « Oh mon Dieu, cela n’a même pas à voir avec le genre. Je ne sais même pas si je qualifierais cela de traînée. C’est fou et cela change les limites de ce que je pense que la drague pourrait être. Je pense que nous débloquons les cerveaux des gens et que nous éliminons toutes ces barrières qu’ils s’imposent eux-mêmes. C’est de l’art et personne ne dira à ce peintre comment appliquer ses pigments et ce qu’il doit faire exactement. C’est une expression de soi radicale. J’ai l’impression que nous avons repoussé les limites de ce que cela signifie dans l’esprit des gens et que cela ouvre la voie à des tonnes de perspectives sympas, créatives et inattendues. Pas seulement des États-Unis, de Chine et d’Amérique du Sud. C’est juste putain de cool.

D: J’aime voir la vieille école – je ne vais pas citer de noms – mais j’en ai vu comme la vieille école Course de dragsters les gens se mêlent lorsque la conversation porte sur Dragula des choses. Comme lorsque Hollow Eve a fait le (commentaire sur le fait de ne plus utiliser le mot « poisson » pour décrire le passage d’une femme), et je les ai vus (essayer de défendre son utilisation.) Ensuite, vous voyez le public soutenir ce que Hollow a dit. Vous devez tous mettre à jour notre langage ici. Et avec Dahli, ils demanderont : « Est-ce que c’est vraiment un drag ? » Et je me dis : « Eh bien, vous pourriez les voir réservés partout dans le monde. Alors, dis-le-moi.

La preuve est dans la réservation !

D: La définition de la traînée évolue. Et je pense que nous y contribuons. Notre concurrents sont vraiment ceux qui y contribuent.Ceci est la deuxième partie de l’entretien en deux parties de PRIDE avec The Boulets. Cliquez ici pour lire la première partie de Entretien de PRIDE avec Swanthula et Dracmorda dans lequel le duo démoniaque parle de la réalisation, pourquoi cette saison est un nouveau chapitre et taquine quelques rebondissements choquants à venir.



Vous aimez ou pas cette Gay Pride?

Poursuivez votre Gay Pride en ajoutant votre commentaire!

Soyez de la fête!
Ajouter votre commentaire concernant cette Gay Pride!

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Only registered users can comment.