Le nouvel album de Zara Larsson est tellement bizarre et elle n’a pas peur de l’admettre

Le nouvel album de Zara Larsson est tellement bizarre et elle n’a pas peur de l’admettre

Personne n’apprivoise Zara Larsson !

Dix ans après le début de sa carrière, la chanteuse de 26 ans est en train de s’imposer dans la musique pop en tant qu’artiste de premier plan dans une industrie acharnée.

Depuis ses modestes débuts d’adolescente, Larsson a créé son propre style et a gagné des millions de fans au fil des ans grâce à sa voix puissante, ses accroches accrocheuses et sa personnalité sans vergogne.

La discographie remarquable du chanteur comprend de nombreux succès et succès comme « Never Forget You », « Lush Life », « Symphony », « Ruin My Life », « Words » et bien d’autres.

Avec son dernier corpus d’œuvre Vénus maintenant sortie, il ne fait aucun doute que les fans écouteront ses nouvelles chansons en boucle dans les années à venir.

Avant la sortie très attendue de son nouvel album, Larsson a parlé avec My Gay Prides de son parcours de création de l’album, de sa prise de route cette année, et de la raison pour laquelle Venus est indéniablement un album très queer qui sert de lettre d’amour à ses incroyables fans.

L’avocat :Félicitation pour Vénus!Comment vous sentez-vous maintenant que ce disque est disponible ?

Zara Larsson : Ça fait vraiment du bien. Je suis généralement assez anxieux et un peu stressé, mais je suis très calme. Je me sens très fier. Je pars en tournée. Je peux le chanter en live, c’est là que je tiens. C’est ce qui me rend si excité à l’idée de sortir cet album.

Je suis tellement excitée que vous partiez en tournée, mais je n’ai pas encore vu de dates de tournée en Amérique du Nord !

Je viendrai à toi. Ne vous inquiétez pas ! Je t’ai eu.

Parlons davantage de ce disque. À quoi les fans doivent-ils s’attendre lorsqu’ils l’écoutent ?

Tout! Ils obtiennent tout. Je ressens ça ! C’est large. C’est du rythme, des bangers de club, de belles ballades et des moments vulnérables. C’est impertinent et sexy. C’est tout de moi ! Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Vous êtes dans l’industrie depuis longtemps et vous évoluez énormément en temps réel. J’ai l’impression que ce n’est qu’un début pour vous.

100 pourcent! Tu as tellement raison. Je suis complètement d’accord. Il y a dix ans, je sortais mon premier album. Dix ans, c’est long, mais je suis encore jeune. J’ai 26 ans et j’ai tellement plus à donner et tellement plus à dire.

Absolument. En parlant de ça, vous avez toujours été un allié fidèle de la communauté LGBTQ+ depuis le premier jour. Sur cet album, vous avez même un nouvel hymne gay avec « You Love Who You Love ».

En fait, c’était inspiré parce que c’était la Pride à Stockholm ! Écrivons simplement sur le fait d’aimer qui vous voulez aimer. L’amour est beau. L’amour est incroyable. Vous avez raison, bien sûr, je suis un allié. Tous ceux qui ont un cerveau l’ont. Bien sûr, vous pouvez aimer qui vous aimez.

Cela doit être assez incroyable de savoir que la communauté LGBTQ+ vous soutient pleinement, vous et votre musique.

Cela fait! J’en suis tellement reconnaissant, depuis le début. Je m’en suis vraiment rendu compte lorsque j’ai sorti mon premier single « All The Time ». Nous nous attendions à ce qu’il soit numéro un. FIASCO! Vous savez où ça n’a pas échoué ? La communauté LGBTQ+ sur Twitter (maintenant X). Ils ont adoré ça ! J’apprécie vraiment ça. Je te vois vraiment et j’aime ça. L’album entier parle essentiellement d’amour sous différents angles et côtés. C’est pourquoi on l’appelle Vénus! La déesse de l’amour. Je suis obsédé par l’amour. Nous devrions tous en saupoudrer un peu plus.

Je suis entièrement d’accord. Je dois aussi vous dire que je suis obsédé par la chanson titre « Venus ». C’est tellement génial !

Merci beaucoup! « Vénus » est tellement magnifique, elle fait tellement rêver. Cette chanson, (écrite par) Violet Skies, a en fait été inspirée par sa première expérience de tomber amoureux d’une fille ! C’est tout autour de nous.

C’est tellement fou. C’est donc essentiellement un album très queer.

Droite. Absolument!

Qu’espérez-vous que vos fans retiennent en écoutant cet album ?

Je pense que c’est un voyage que vous entreprenez. Il y a un peu de tout ici. La musique est universelle, mais c’est aussi quelque chose de personnel. Si vous écoutez une chanson et ressentez un certain type de sensation, alors c’est tout à fait correct. Il n’y a pas de bien ou de mal, mais j’aimerais qu’ils se sentent responsabilisés, compris, pas seuls… peut-être heureux. Il y a tellement de morceaux qui vous emmènent dans des endroits différents, mais cela se termine aussi sur une note sobre. « The Healing » vous y entraîne. Je suis une personne sérieuse, mais je ne le suis pas non plus ! Cette chanson est comme… guérissons pour que nous puissions vraiment nous aimer. C’est un message vraiment important.

Vénus est disponible partout maintenant. Pour voir l’interview complète de Zara Larsson, regardez la vidéo ci-dessous.

Zara Larsson parle de son nouvel album « Venus », de ses fans gays et de sa prochaine tournée mondialeYoutube



Vous aimez ou pas cette Gay Pride?

Poursuivez votre Gay Pride en ajoutant votre commentaire!

Soyez de la fête!
Ajouter votre commentaire concernant cette Gay Pride!

Soyez le premier à débuter la conversation!.

Only registered users can comment.